Autarcie Informationnelle : La Chine interdit ses médias de citer des médias étrangers

Drapeau de la Chine

La semaine du 8 Avril 2013, l'Administration générale de la presse, de l'édition, de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision (GAPP) a refusé de diffuser dans les cinémas le film Django Unchained de Q. Tarantino à cause de certaines scènes qui peuvent être considérées comme trop violentes. En effet, la GAPP contrôle les contenus des films avant diffusion, et interdit notamment la diffusion de contenus mettant en avant la sexualité et les expressions politiques.

Le 16 Avril 2013, la GAPP fait encore parler d'elle : elle interdit les médias chinois de citer des sources étrangères qui n'auraient pas été approuvées par le gouvernement au préalable. La Chine se dirige donc petit à petit vers une coupure du flux d'information mondialisé ; le pays contrôle déjà de manière stricte l'accès aux ressources présentes sur Internet. La même semaine, l'Administration chinoise met en place trois nouvelles mesures : les organes de presse ne sont pas autorisés à utiliser les médias étrangers sans approbation préalable ; les autorités sont résolues à mettre un terme aux rédactions utilisant des source illicites ; les nouvelles autorisées seront émises par le compte de microblogging officiel.

De nombreuses mesures sont encore prises pour maintenir le pays asiatique dans une Autarcie Informationnelle quasi totale.

Retrouvez un article sur l'autarcie informationnelle en Iran