Emma Orbach, 65 ans, vit en autarcie informationnelle depuis 17 ans

Photo Emma Orbach Autarcie Informationnelle

Diplomée d'une prestigieuse Université et mariée à un historien d'architecture, Emma Orbach a décidé de ne pas vivre comme tout le monde à partir de 1993, quand elle a bâti une ferme. Malheureusement pour elle, 5 ans après la construction, les autorités ont ordonné sa démolission. C'est en 1999 qu'Emma décide de tout quitter pour partir vivre en totale autarcie.

Photo de Yourte

Après des études brillantes à l'Université d'Oxford, Emma Orbach a donc décidé de ne pas vivre comme tout le monde. Partir vivre en dehors de la société, en pleine nature, nous rappelle étrangement le film Into the Wild, où un élève brillant diplômé d'une grande université avait décidé de tout quitter pour partir vivre en Alaska. Emma habite encore aujourd'hui dans une maison qu'elle a elle-même bâtie à base de boue, au milieu des bois. Sans eau courante ni électricité, elle essaie de vivre simplement avec les ressources nécessaires pour combler son bonheur. En parfaite harmonie avec la nature, elle mange ce qu'elle cultive et se rend à une petite rivière pour y chercher de l'eau. Dans son temps libre, elle profite de la vie en jouant de la harpe et en lisant de nombreux livres.

Suite à la mort de son mari, Emma Orbach vit seule depuis 17 ans. Ses trois enfants, maintenant âgés d'une trentaine d'années ont préféré vivre en ville, loin de l'autarcie, mais rendent souvent visite à leur mère qui vit en dehors du monde extérieur. Vivre en autarcie informationnelle totale comble au bonheur de cette femme, qui n'a jamais été autant en accord avec elle-même.

Vous pouvez lire l'article complet sur la vie atypique de cette femme.