Je suis une légende, une autarcie "imposée" ?

Photo I am Legend Autarcie Informationnelle

Contrairement au film The Village , où une communauté décide d'elle-même d'exister en dehors du système actuel, Je suis une légende raconte l'histoire d'un scientifique, seul survivant d'une épidémie mondiale, qui tente de continuer ses recherches pour créer le vaccin qui pourrait aider l'Humanitéà se reconstruire. Seul avec son chien, il aménage son appartement en blockhaus, à New York City.


Via YouTube

Attention, vous risquez d'être spoilé !

Manger devant la télévision, parler avec des mannequins disposés et mis en scène dans des magasins, chasser avec son chien... Ce sont les habitudes de Neville (interprété par Will Smith, NDLR) pour ne pas sombrer dans la folie , et pour essayer de garder une petite touche de sociabilité.

Car oui, le héros de ce film passe ses journées entières seul, sans aucune information ni signe de vie extérieur. Comme dit précédemment, à l'inverse du film The Village , Neville n'a pas choisi d'être seul, à l'écart de tous : c'est une obligation, c'est le seul survivant d'une épidémie. Constamment au moindre petit signe émis par un individu, il recherche désespéremment à établir contact avec quelqu'un, sans succès garanti à la clé.

Dans ce film, nous ressentons la détresse physique - mais surtout morale - du personnage principal, qui a du mal à assumer sa vie solitaire, sans avoir aucun contact humain, et ainsi ne plus vivre en communauté.

Photo I am Legend

C'est lorsqu'il rencontre deux survivants - dont un enfant - que sa vision et ses habitudes sont bousculées ; on a l'impression que le héros du film vit une renaissance ! Même si au début la rencontre entre eux et lui sont compliqués (voire même difficiles ; la sociabilité a été quasi détruite par la solitude), mais nous sentons une vraie évolution dans ce personnage. Et cette rencontre crée même une lueur d'espoir.

En fait, au-delà des effets spéciaux et de la science-fiction, j'ai trouvé intéressant d'exploiter ce film dans le domaine de l'autarcie informationnelle : le héros du film se retrouve confronté à la solitude, à l'isolement et à l'autarcie extrême. Seul quasiment du jour au lendemain, Neville se voit confronté aux difficultés de ne plus vivre en société, et de ne plus avoir de contact humain.

Voir la fiche du film