Misery : un homme kidnappé qui se retrouve en autarcie informationnelle

Photo Misery Autarcie Informationnelle

Paul Sheldon est un célèbre romancier et créateur du personnage de Misery, une saga qu'il a écrit et dont il a fait mourir son héroïne pour passer à autre chose. Alors qu'il quitte un hôtel où il a l'habitude d'écrire, il prend la route pour New York. Pris dans une tempête et des blizzards violents, sa voiture dérape dans la neige et se retrouve dans un fossé. Il se réveille dans une chambre chez une fan inconditionnelle de Misery.

Photo de Misery

Avant d'être un film, Misery est un roman d'horreur écrit par Stephen King. Le personnage principal se retrouve prisonnier chez une de ses plus grandes fans, suite à un accident de voiture. D'abord soulagé, Paul Sheldon comprend très vite que la situation n'est pas celle qu'il espérait. Annie est une fan inconditionnelle de la saga Misery que Paul a écrit, mais est très contrariée par la mort de son héroïne. Elle lui exigera d'écrire un nouveau roman pour lui permettre de se soigner rapidement. Et si jamais il refusait, Annie pourrait s'avérer très contrariée et violente envers lui.

Entre suspense, stress et intensité, Stephen King (et Rob Reiner, réalisateur du film) met son héros dans une position délicate de soumission. Paul Sheldon devra essayer de survivre à de nombreuses épreuves, et devra faire preuve de courage... Et évidemment, personne ne pourra lui venir en aide : la maison de la jeune infirmière Annie Wilkes est dans la forêt, et personne n'est encore à la recherche du romancier.

En extrême autarcie informationnelle, le héros du roman (et film) devra se débrouiller seul, et faire face à des épreuves dépassant la fiction. Et bien sûr, il n'aura aucun moyen de communiquer avec le monde extérieur pour dire où il se trouve, et le danger qu'il encoure. En fait, il ne sait même pas où il se trouve, ni comment il fera pour revoir le monde extérieur.